Générique Medrol Active

Medrol Active Medrol Active

Générique Medrol Active (Methylprednisolone)

Anti-inflammatoires

La Medrol Active Générique(Méthylprednisolone) est un stéroïde qui empêche la libération dans le corps de substances qui causent des inflammations. La méthylprednisolone est utilisée pour traiter différentes maladies, comme les troubles allergiques, les maladies de la peau, les colites ulcéreuses, l'arthrite, les lupus, les psoriasis ou les troubles respiratoires.

more info
  • Marque(s):Zempred
  • Fabricant:Sun Pharmaceutical Industries Ltd.
  • Diseases:Allergic Disorders / Skin Conditions / Ulcerative Colitis / Arthritis / Lupus / Psoriasis / Or Breathing Disorders
Select dosage
Paquet Prix Par comprimé D'épargne Achetez!
4mg × 10 comprimés
€ 3.81 Par comprimé
€ 38.06 € 3.81 Buy
4mg × 20 comprimés
€ 2.96 Par comprimé
€ 59.23 € 2.96 € 16.89 Buy
4mg × 30 comprimés
€ 2.54 Par comprimé
€ 76.16 € 2.54 € 38.02 Buy
4mg × 60 comprimés
€ 2.47 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 148.13 € 2.47 € 80.22 Buy
4mg × 90 comprimés
€ 2.45 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 220.10 € 2.45 € 122.43 Buy
4mg × 120 comprimés
€ 2.26 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 270.90 € 2.26 € 185.81 Buy
4mg × 180 comprimés
€ 2.12 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 380.97 € 2.12 € 304.09 Buy
Paquet Prix Par comprimé D'épargne Achetez!
8mg × 10 comprimés
€ 1.69 Par comprimé
€ 16.89 € 1.69 Buy
8mg × 20 comprimés
€ 1.48 Par comprimé
€ 29.59 € 1.48 € 4.19 Buy
8mg × 30 comprimés
€ 1.27 Par comprimé
€ 38.06 € 1.27 € 12.62 Buy
8mg × 60 comprimés
€ 1.06 Par comprimé
€ 63.46 € 1.06 € 37.89 Buy
8mg × 90 comprimés
€ 0.85 Par comprimé
€ 76.16 € 0.85 € 75.86 Buy
8mg × 120 comprimés
€ 0.71 Par comprimé
€ 84.63 € 0.71 € 118.07 Buy
8mg × 180 comprimés
€ 0.56 Par comprimé
€ 101.56 € 0.56 € 202.49 Buy
Paquet Prix Par comprimé D'épargne Achetez!
16mg × 10 comprimés
€ 2.54 Par comprimé
€ 25.36 € 2.54 Buy
16mg × 20 comprimés
€ 2.11 Par comprimé
€ 42.29 € 2.11 € 8.42 Buy
16mg × 30 comprimés
€ 1.83 Par comprimé
€ 54.99 € 1.83 € 21.08 Buy
16mg × 60 comprimés
€ 1.69 Par comprimé
€ 101.56 € 1.69 € 50.59 Buy
16mg × 90 comprimés
€ 1.60 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 143.90 € 1.60 € 84.33 Buy
16mg × 120 comprimés
€ 1.41 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 169.30 € 1.41 € 135.01 Buy
16mg × 180 comprimés
€ 1.18 Par comprimé
Free AirMail shipping
€ 211.63 € 1.18 € 244.82 Buy

Produits dans la même catégorie:

Générique Celebrex

Celebrex
celecoxib
100/200mg
€ 0.59
Achetez!

Générique Aristocort

Aristocort
triamcinolone
4mg
€ 0.82
Achetez!

Générique Diprolene

Diprolene
betamethasone
0.05% 10/0.12% 20g
€ 3.38
Achetez!

Générique Canasa

Canasa
mesalamine
500mg
€ 1.69
Achetez!

Générique Fusiderm B

Fusiderm B
betamethasone + fusidic acid
10g
€ 8.46
Achetez!

Générique Asacol

Asacol
mesalamine
400mg
€ 1.11
Achetez!
Medrol Active

Méthylprednisolone

Qu'est-ce que ce médicament ?

La MÉTHYLPREDNISOLONE est un stéroïde qui empêche la libération dans le corps de substances qui causent des inflammations.

La méthylprednisolone est utilisée pour traiter différentes maladies, comme les troubles allergiques, les maladies de la peau, les colites ulcéreuses, l'arthrite, les lupus, les psoriasis ou les troubles respiratoires.

La méthylprednisolone peut également être utilisée à des fins autres que celles indiquées dans ce guide relatif à ce médicament.

Comment dois-je utiliser ce médicament ?

Prenez la méthylprednisolone en suivant précisément les prescriptions de votre médecin. Ne prenez pas des quantités supérieures ou inférieures, ou n'en prenez pas plus longtemps que ce qu'il vous a recommandé. Suivez les instructions mentionnées sur votre ordonnance.

Occasionnellement, votre médecin peut changer votre dosage pour s'assurer que vous obteniez les meilleurs résultats avec la méthylprednisolone.

Vos besoins en termes de stéroïdes peuvent changer si vous souffrez d'un stress inhabituel, comme une grave maladie, de la fièvre ou une infection, ou si vous subissez une intervention chirurgicale ou si vous avez une urgence médicale. Indiquez à votre médecin toute autre situation qui vous affecte.

La méthylprednisolone peut causer des résultats inhabituels avec certains tests médicaux. Indiquez au médecin qui vous traite que vous utilisez de la méthylprednisolone.

N'arrêtez pas d'utiliser de la méthylprednisolone de manière soudaine ou vous pourriez souffrir de symptômes de sevrage désagréables. Demandez à votre médecin comment éviter les symptômes de sevrage lorsque vous arrêtez la méthylprednisolone. Portez un bracelet d'alerte ou une carte d'identification indiquant que vous prenez de la méthylprednisolone. Le médecin, le dentiste ou l'urgentiste qui vous traite doit savoir que vous prenez des stéroïdes.

Stockez la méthylprednisolone à température ambiante, à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

Posez à votre médecin toutes les questions que vous pouvez avoir sur la manière dont utiliser la méthylprednisolone.

Que dois-je dire à mon médecin avant de prendre ce médicament ?

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous êtes allergique à la méthylprednisolone ou si vous avez une infection fongique qui touche une partie de votre corps.

Les stéroïdes peuvent affaiblir votre système immunitaire ce qui pourrait vous rendre plus sensible aux infections. Les stéroïdes peuvent également empirer une infection que vous avez déjà ou réactiver une infection que vous avez récemment eue. Avant de prendre de la méthylprednisolone, parlez à votre médecin de toute maladie ou de toute infection que vous avez eue au cours des semaines passées.

Pour vous assurer de pouvoir prendre de la méthylprednisolone sans risque, indiquez à votre médecin si vous souffrez d'une de ces conditions :

  • une maladie hépatique (comme une cirrhose) ;
  • une maladie rénale ;
  • un trouble thyroïdien ;
  • du diabète ;
  • des antécédents de malaria ;
  • une tuberculose ;
  • de l'ostéoporose ;
  • des troubles musculaires comme la myasthenia gravis ;
  • un glaucome ou des cataractes ;
  • un herpès au niveau des yeux ;
  • des ulcères de l'estomac, des colites ulcéreuses ou une diverticulite ;
  • une dépression ou une maladie mentale ;
  • une insuffisance cardiaque congestive ; ou
  • de l'hypertension.

Catégorie C de la FDA pour les femmes enceintes. On ne sait pas si la méthylprednisolone peut être nocive pour les fœtus. Indiquez à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous prévoyez de tomber enceinte pendant que vous utilisez ce médicament. La méthylprednisolone peut se transmettre par le lait maternel et elle peut nuire à un bébé allaité. N'utilisez pas ce médicament sans en parler avec votre médecin si vous allaitez un bébé.

Que faire si j'oublie une dose ?

Appelez votre médecin pour obtenir des instructions si vous oubliez une dose de méthylprednisolone.

Que faire en cas de surdose ?

Demandez une aide médicale d'urgence ou appelez le Centre anti-poison. Les symptômes peuvent inclure de la diarrhée, des nausées, des irritations et des saignements gastriques, et des vomissements. Une overdose de méthylprednisolone n'est pas censée produire des symptômes mettant en danger la vie. Cependant, une utilisation de hautes doses de stéroïdes peut mener à des symptômes comme un amincissement de la peau, une tendance aux ecchymoses, des changements dans la forme ou dans l'emplacement des graisses dans le corps (en particulier sur le visage, sur le cou, sur le dos et sur la taille), de l'acné ou une pilosité faciale accrue, des problèmes menstruels, de l'impuissance ou une perte d'intérêt pour le sexe.

Que dois-je surveiller lorsque je prends ce médicament ?

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous êtes allergique à la méthylprednisolone ou si vous avez une infection fongique qui touche une partie de votre corps.

Avant de prendre de la méthylprednisolone, indiquez à votre médecin toutes les maladies qui vous affectent et à propos de tous les médicaments que vous utilisez. Il y a de nombreuses autres maladies qui peuvent être affectées par l'utilisation de stéroïdes, et de nombreux autres médicaments peuvent interagir avec les stéroïdes.

Les stéroïdes, comme la méthylprednisolone, peuvent affaiblir votre système immunitaire, ce qui vous rendra sensible aux infections ou cela pourrait empirer une infection que vous avez déjà ou que vous avez eue récemment. Parlez à votre médecin de toute maladie ou de toute infection que vous avez eue au cours des semaines passées.

Évitez de vous trouver à proximité de personnes qui sont malades ou qui ont des infections. Appelez votre médecin pour obtenir un traitement préventif si vous êtes exposé à la varicelle ou à la rougeole. Ne recevez pas de vaccin "vivant" pendant que vous utilisez de la méthylprednisolone. Le vaccin peut ne pas agir correctement au cours de cette période et il peut ne pas vous protéger totalement des maladies.

N'arrêtez pas d'utiliser de la méthylprednisolone de manière soudaine ou vous pourriez souffrir de symptômes de sevrage désagréables. Parlez avec votre médecin de la manière dont éviter des symptômes de sevrage lorsque vous arrêtez les médicaments. Portez un bracelet d'alerte ou une carte d'identification indiquant que vous prenez de la méthylprednisolone. Les médecins, les dentistes ou les urgentistes qui vous traitent doivent savoir que vous prenez des stéroïdes.

Quels effets secondaires puis-je constater avec ce médicament ?

Demandez une assistance médicale d'urgence si vous constatez un de ces signes de réaction allergique à la méthylprednisolone : urticaire, difficultés respiratoires, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge.

Appelez votre médecin immédiatement si vous souffrez d'effets secondaires graves comme :

  • des problèmes avec votre vision ;
  • des gonflements, une prise de poids rapide, des essoufflements ;
  • une grave dépression, des pensées ou un comportement inhabituel(les), des convulsions ;
  • des selles ensanglantée ou goudronneuses, si vous toussez du sang ;
  • pancréatite (une grave douleur dans la partie supérieure de votre estomac se propageant jusqu'à votre dos, des nausées, des vomissements et un rythme cardiaque rapide) ;
  • un taux faible de potassium (une confusion, un rythme cardiaque irrégulier, une soif extrême, une miction accrue, une gêne au niveau des jambes, une faiblesse musculaire ou une sensation mollesse) ; ou
  • une pression artérielle dangereusement élevée (graves maux de tête, une vision trouble, des bourdonnements dans les oreilles, de l'anxiété, de la confusion, une douleur au niveau de la poitrine, des essoufflements, un rythme cardiaque irrégulier, des crises).

Parmi les effets secondaires moins graves de la méthylprednisolone, on trouve :

  • des problèmes de sommeil (insomnie), des changements d'humeur ;
  • de l'acné, une peau sèche, un amincissement de la peau, des bleus ou une décoloration ;
  • une cicatrisation lente ;
  • une augmentation de la transpiration ;
  • des maux de tête, des vertiges, des étourdissements ;
  • des nausées, des douleurs au niveau de l'estomac, des ballonnements ; ou
  • des changements dans la forme ou dans l'emplacement des graisses dans le corps (en particulier dans les bras, dans les jambes, sur le visage, sur le cou, sur la poitrine et sur la taille).

Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive des effets secondaires, et d'autres peuvent apparaître. Appelez votre médecin pour obtenir des conseils médicaux à propos des effets secondaires. Vous pouvez signaler des effets secondaires à la FDA au 1-800-FDA-1088.

Quels autres médicaments affecteront la méthylprednisolone ?

De nombreux autres médicaments peuvent interagir avec les stéroïdes. Vous trouverez ci-dessous une liste partielle de ces médicaments :

  • de l'aspirine (prise quotidiennement ou à une hautes doses) ;
  • un diurétique ;
  • un bêtabloquant comme la warfarine (Coumadin, Jantoven) ;
  • de la cyclosporine (Gengraf, Neoral, Sandimmune) ;
  • de l'insuline ou des médicaments pour le diabète ;
  • du kétoconazole (Nizoral) ;
  • la rifampine (Rifadin, Rifater, Rifamate, Rimactane) ; ou
  • des médicaments contre les convulsions comme la phénytoïne (Dilantin) ou le phénobarbital (Solfoton).

Cette liste n'est pas exhaustive et d'autres médicaments peuvent interagir avec la méthylprednisolone. Indiquez à votre médecin tous les autres médicaments que vous utilisez. Cela inclut les médicaments avec et sans ordonnance, ainsi que les vitamines et les produits à base de plantes. Ne commencez pas un nouveau médicaments sans en parler avec votre médecin.

more info